Écoutez la nouvelle chanson des Aubreys de Finn Wolfhard “Sand in My Bed” | Origines


Dans notre nouvelle fonction musicale Origins, les artistes sont chargés de laisser les fans derrière le rideau de leur dernier single. Aujourd’hui, les Aubreys révèlent comment ils ont trouvé «Sand in My Bed».

Des célébrités, elles sont comme nous – même en cas de pandémie. Des plans mis en attente, des amis à distance numérique, des jalons non célébrés, des choses que nous avons tous vécues au cours de la dernière année, quelle que soit notre notoriété. L’été 2020 de Finn Wolfhard aurait dû être consacré à la promotion Ghostbusters: l’au-delà, se délectant de son diplôme de lycée, ou jammant avec le batteur Malcolm Craig dans leur nouveau projet The Aubreys.

Le groupe n’existait que depuis quelques mois après la dissolution de Calpurnia à l’automne 2019. Ils avaient sorti leurs débuts Soda & Tarte EP en mars, puis comme le reste d’entre nous, se sont largement retrouvés à l’intérieur. Wolfhard et Craig ont été limités à collaborer en ligne, incapables même d’organiser leurs premières fêtes après le lycée. Alors que les heures de plage passaient, le duo aspirait au sable. Mais comme c’était cet incendie de benne à ordures d’un an, ne serait-il pas approprié de se rendre enfin au soleil pour se brûler?

C’est ce qui a inspiré le dernier single de The Aubrey, «Sand in My Bed». Après la «bombe à fumée» de septembre et leur collaboration de janvier avec Lunar Vacation “Aucune offre”, la nouvelle piste est une ode surfy à l’été qui ne l’était pas. «Nettoyez le sable avant de monter dans mon lit», chante Wolfhard. «Un jour, je me réveillerai dans un monde que je redouterai.»

Luna Vacation fait également une apparition dans l’outro, tandis qu’Adam Thien et Joe Keery (Steve Harrington lui-même) s’occupaient du mixage, et Heba Khadry produisait. Écoutez ci-dessous «Sand in My Bed» des Aubreys, suivi de Wolfhard’s Origins of the song.

UN ÉTÉ COVID:

the aubreys sand in my bed finn wolfhard origins nouvelle chanson single track stream

La chanson a été inspirée par la réalisation que nous avons frappé à la fin de l’été, mais que nous n’en avions pas vraiment eu beaucoup à cause de Covid. Nous étions pour la plupart séparés de nos amis, ne collaborant pas autrement que sur Internet, et nous venions tous deux d’obtenir notre diplôme. Tant de choses auraient dû se passer, mais nous ne pouvions pas faire grand-chose, et l’idée était – nous manquons de temps. Nous arrivons enfin à l’eau – et notre récompense est un coup de soleil féroce.


Yamaha Dx7:

les aubreys finn wolfhard sable dans mon lit ruisseau originsMalcom_Dx7

Malcolm Craig et le Yamaha Dx7, photo via l’artiste

Le Yamaha Dx7 que nous avons utilisé aide à donner le ton du morceau. Malcolm l’a ramassé dans un magasin près de chez lui et il a des patchs sonores incroyables que nous aimons vraiment. Quand je vais jouer dans son sous-sol, c’est la première chose sur laquelle je saute.


Le sous-sol de Malcolm:

aubreys le sable du sous-sol dans mon lit

Les Aubreys, photo via artiste

Nous avons enregistré cette chanson dans le sous-sol de Malcolm, juste nous deux. Malcolm jouait de la basse et de la batterie et je jouais des touches et de la guitare et chantais. Nous avons tous les deux chanté de sauvegarde, puis nous l’avons envoyé à Adam Thien et Joe Keery pour le mixage, puis à Heba Khadry pour le mastering.


Vacances lunaires:

Nous avons également invité nos amis et collaborateurs proches Grace Repasky et Maggie Geeslin de Lunar Vacation (écoutez ensemble notre chanson intitulée «No Offerings») pour fournir de l’audio en sortie. Le petit frère de Maggie décrit également une blessure au football et des trucs qui me rappellent Hébété et confus, qui je pense est l’un des plus grands films de lycée jamais réalisés.





Vous pouvez lire l’article original (en Angais) sur le blogconsequenceofsound.net